Le plurilinguisme, pour quoi faire ?

Dans les crèches du réseau Croix-Rouge, de nombreux enfants côtoient plusieurs langues : l’espagnol, le lingala, l’allemand, le sangho, le russe, le peul, le bambara etc. Les parents, les professionnels et les enfants eux-mêmes sont encouragés à parler ces langues. La crèche devient alors le lieu idéal pour découvrir ou redécouvrir toutes les langues, connues ou moins connues. Via le chant ou encore les histoires, les parents et professionnels peuvent partager avec les enfants leur langue maternelle, vitrine de leurs origines et de leurs cultures. Ces adultes, qui ont parfois tu leur langue native, prennent plaisir à la partager avec les enfants de la crèche.


Tout le monde est gagnant : ceux qui découvrent une autre langue et ceux qui parlent la leur, se sentant alors valorisés et sécurisés en société. Il se crée alors un cercle vertueux de la valorisation des langues maternelles de toutes et tous.  Pour les adultes, les activités plurilingues permettent de rétablir un rapport plus sain avec leur langue maternelle qui parfois ne leur a pas ou peu été transmise.

Les bénéfices du plurilinguisme sur les enfants ? Le développement des mécanismes du langage, la valorisation de langues qui ne le sont pas toujours dans la société et la découverte de la diversité.

Pour en savoir plus sur le plurilinguisme :

👉🏻 Sur le site Mes Infos Bébé

👉🏻 Dulala parle du multilinguisme dans les structures Petite Enfance.

Dans la même catégorie :

Partenaires